twitter top facebook top

  • Accueil
  • Nouvelles
  • L'ACSAQ accueille favorablement le projet de loi no 144 visant le droit de tous les élèves à la gratuité des services éducatifs

L'ACSAQ accueille favorablement le projet de loi no 144 visant le droit de tous les élèves à la gratuité des services éducatifs

Montréal, le 9 juin 2017 - L’Association des commissions scolaires anglophones du Québec (ACSAQ) accueille favorablement le projet de loi no 144, Loi modifiant la Loi sur l’instruction publique et d’autres dispositions législatives concernant principalement la gratuité des services éducatifs et l’obligation de fréquentation scolaire, déposé aujourd’hui à l’Assemblée nationale.

Ce projet de loi précise certaines dispositions relatives aux enfants qui reçoivent leur enseignement à la maison, aux enfants sans-papiers et aux écoles illégales. Ces dispositions sont des sujets de préoccupation pour le réseau des écoles publiques anglaises et demeurent le point de mire de l’ACSAQ, laquelle continue à soutenir les élèves et leurs familles.

« Le projet de loi no 144 garantit le droit de tous les enfants âgés de 6 à 16 ans à la gratuité des services éducatifs. Dans la poursuite et l’accomplissement de notre mission première d’assurer la réussite de tous les élèves, nous soutenons qu’il doit y avoir un équilibre entre la religion, les droits de l’enfant et le rôle de l’éducation », a déclaré la présidente de l’ACSAQ, Jennifer Maccarone.

« Nous étudierons avec intérêt le projet de loi et nous comptons partager notre position formelle lors de la commission parlementaire qui aura lieu cet automne », a conclu la présidente.

L'ACSAQ est la voix de l'enseignement public anglophone du Québec.