twitter top facebook top

  • Accueil
  • Nouvelles
  • Le ministre de l'Éducation, du Loisir et du Sport relance la Table Québec/Commissions scolaires sur une note positive de collaboration

Le ministre de l'Éducation, du Loisir et du Sport relance la Table Québec/Commissions scolaires sur une note positive de collaboration

Montréal, le 12 juin 2014 – L’Association des commissions scolaires anglophones du Québec (ACSAQ) s’est réjouie de la nouvelle collaboration à laquelle le ministre de l’Éducation, du Loisir et du Sport, Yves Bolduc s’est engagé à l’égard des commissions scolaires anglophones et du rôle important qu’elles sont appelées à jouer au Québec.

La Table Québec/Commissions scolaires s’est rencontrée hier à Québec un mois seulement après sa nomination à titre de ministre de l’Éducation, du Loisir et du Sport. L’ordre du jour était ambitieux, mais nécessaire pour une première réunion, en raison des nombreux dossiers que l’ancien gouvernement n’avait pas réglés.

« La Table Québec/Commissions scolaires est importante pour notre réseau, car elle nous permet d’échanger avec le ministre et son équipe–politique et administrative–et, dans certains cas, d’obtenir les réponses dont nous avons besoin pour aller de l’avant, » de dire David C. D’Aoust, président de l’ACSAQ.

L’ordre du jour était constitué d’une discussion sur le rapport du Groupe d’experts, de modifications proposées à la collecte des taxes scolaires afin de réduire le fardeau fiscal des contribuables, des élections scolaires et des prochaines règles budgétaires. « Il nous a paru qu’il a écouté nos propos et il s’agit là d’un signe positif de notre future relation, » a conclu David C. D’Aoust. Toutefois, le président a constaté avec désarroi le manque de financement pour les élections scolaires.

L’ACSAQ est la voix des neuf commissions scolaires anglophones du Québec représentant quelque 100 000 élèves.